Je Suis Charlie ?

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail


Source: bbc.co.uk - © 2015 BBC
Reproduced under licence from bbc.co.uk - © 2015 BBC

Comme je regardait le rassemblement à Paris pour rendre hommage à ceux qui etaient tués la semaine dernière je me suis trouvé face à une réflexion sur les motivations des auteurs de ces crimes affreux. Je ne suis pas seul, une grande partie de la couverture donnée sur la chaine France24, qui a suivi l'évolution en temps réel, ont examiné les déterminations sociologiques et «religieux» des responsables. Alors, que les participants actifs ont revendiqué une autorité «islamique» pour leurs actions la communauté musulmane ont accepté en règle générale que c'est avec un petit «i» et n'en voulait rien à voir avec ceci. Certaines personnes ont condamné les terroristes comme les gens nihiliste tandis que je pense que le motif soyait plus probable une tentative horrible pour ajouter un sens à une vie qui était autrement intolérablement vide - un phénomène plus répandu qu'on ne pourrait oser croire et un fait que les sociologues et les politiciens pourraient discuter dans l'avenir. Mais il est ironique que les ambitions de Stéphane Charbonnier et ses collègues était de donner un sens à nos vies en exposant l'hypocrisie, la stupidité, la vanité, et la malhonnêteté avec humour, humanité et, bien sûr, sans pitié. Ils ont cherché la signification fondamentale de la vie - la vérité. C'est seulement quand on est obligé d'avouer un manifeste politique qu'est viciée que le changement positif peut commencer; que l'ordre religieux qu'on reconnait est corrompu, que sa croyance peut être renouvelé; qu'un modèle d'entreprise a échoué que on peut renforcer sa stratégie; que la vie personnelle s'appuie sur des fabrications qu'on peut accepter qu'un mariage a échoué. Pour toute leur force - Liberté, Égalité, Fraternité - sont rien sans la Verité. Doctrine et le dogme, les outils de ces terroristes, nie la vérité

La police en service ce jour-là, chargé avec le bien-être de Stéphane Charbonnier et son équipage a également démontré la «vérité» qui est donné derrière le mensonge de «faire leur travail». Voulez-vous travailler pour leurs salaires en sachant que votre vie pourrait être en danger? Souhaitez-vous d'esquisser un dessin en sachant que votre bureau avait déjà été bombardée, et que les menaces réelles vous en attendraiet? Tous ces gens sont morts pour notre liberté de parole, notre liberté de la persécution et notre liberté d'expression, religieuse et philosophique. Nous leur devons une dette que nous ne pourrons jamais rembourser.

Je Suis Charlie? Comme symbole de solidarité, sans aucun doute. Cependant, Stéphane Charbonnier, Frédéric Boisseau, Franck Brinsolaro, Jean Cabut, Elsa Cayat, Philippe Honoré, Bernard Maris, Mustapha Ourrad, Michel Renaud, Ahmed Merabet, Bernard Verlhac, Georges Wolinski et «Mon Beauf» sont ceux qui ont démontré le courage, l'humanité et la détermination dont nous pouvons suivre. Mais, je suis leur frère, et fier de l'être.

Fabian Cobb
Editor, FineWineMagazine.com

One thought on “Je Suis Charlie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *